Vulgarisation des travaux du Shift

Hello,
Voici l’article référence : CBE Life Sci Educ
Il y a une rapide revue de littérature en intro qui donne d’autres sources notamment pour des meta analyses d’évaluation de l’impact d’une vidéo sur la transmission de l’information ou de l’apprentissage.

Ensuite ils abordent les guidelines.
Beaucoup d’éléments interessants dans le corps de l’article et surtout le tableau qui donne toutes les recommandations appuyées d’exemples. (épurer le background, no music, codes couleurs etc).

Les take away points sont :

  • Keep videos brief and targeted on learning goals.
  • Use audio and visual elements to convey appropriate parts of an explanation; consider how to make these elements complementary rather than redundant.
  • Use signaling to highlight important ideas or concepts.
  • Use a conversational, enthusiastic style to enhance engagement.
  • Embed videos in a context of active learning by using guiding questions, interactive elements, or associated homework assignments. (cette dernière est difficilement applicable hors d’un module de e-learning).

Enfin, il y a une dernière idée que je trouve particulièrement pertinente. C’est ce que fait « Sciences étonnantes » dans ses vidéos de vulgarisation, il mets systématiquement un lien pour un billet de blogue qui approfondit les thèmes abordés, sources les infos etc. Ca permet à ceux qui le veulent d’aller plus loin suite à la vidéo. :slight_smile:

2 J'aime

Merci @Markbr pour ce partage, je le rajoute dans notre bibliothèque de ressources !

Très bonne vidéo ! Courte et bien expliquée, un bon support d’information en effet, qui doit être complété avec du présentiel, du contact humain qui permet d’être au plus proche des préoccupations, questionnements et motivations d’un public extrêmement diverse.
Partant pour contribuer.

Je crois qu’en même temps que l’on peut, et doit d’ailleurs, chercher à simplifier et rendre attractifs les travaux du Shift il faut aussi se poser la question : habiller, enjoliver des données techniques afin qu’elles soient plus abordables, ok, mais pour les diffuser où, sous quelle forme, dans quel cadre ?
Personnellement je continue de penser que la clé de l’information dans l’affaire qui nous préoccupe ne tient pas qu’à la multiplicité des explications, à leurs formes ou à leur pertinence, essentielles par ailleurs, j’en suis bien d’accord, mais de manière tout aussi importante à leur positionnement géographique. Il y a des tonnes d’informations sur le net, textes, vidéos, podcasts éclatés un peu partout qui délivrent des infos intéressantes mais auxquelles on n’accède qu’après avoir cherché, fouillé, à droite à gauche, bien souvent en ayant perdu du temps et parfois avec de la chance, ce qui se fait bien sur mais qui n’est pas forcement très commode. Alors que ce serait beaucoup plus simple si toutes ces données étaient exposées au même endroit. Un genre de bibliothèque qui proposerait, par exemple dans l’enceinte du Shift ce pourrait être un blog ou un site satellite, un condensé de textes, vidéos ou podcast, sérieux ou vulgarisés, hébergés ou originaux -c’est çà dire crées par les Shifters- ayant la capacité d’offrir à un public lambda une information complète, intelligible et accessible sur l’ensemble des problématiques qui nous mènent dans le mur avec en prime, en cerise sur le gâteau ou en point d’orgue, comme on veut, la diffusion des travaux et propositions du Shift histoire de non seulement éduquer les personnes mais aussi de ne pas les laisser ensuite en proie à la grosse déprime en leur fournissant en même temps les solutions. Bien évidement il faudrait distiller dans ce florilège de la création et du récit artistique qui sont deux vecteurs qui concourent à créer du lien et à vulgariser efficacement des discours et permettraient d’adoucir la gravité anxiogène des constats et explications avec lesquels ils cohabiteraient.
Noe a rassemblé ses brebis dans une arche.
Jacques Blamont dans une vidéo sur Thinkerview conseille aux jeunes de se fédérer pour faire face au péril. Je suis en totale adéquation avec lui là dessus. J.M. Jancovici ne fait que ça d’ailleurs, au sein du Shift ou avec son bâton de pèlerin à arpenter inlassablement les amphithéâtres et les plateaux : fédérer pour sauver l’avenir.
Rassembler et fédérer. Et par voie de conséquence, vulgariser le propos scientifique. Mais d’abord construire la maison avant de la décorer.
J’avais déjà exposé mon point de vue dans le cadre d’une autre asso et on m’avait ri au nez.
Je ne suis qu’un modeste tourneur sur bois mais si un tel projet voyait le jour je serais heureux d’y participer.

5 J'aime

Bonjour à tous,

La vulgarisation est en effet un vrai challenge. Je travail en tant que réalisateur dans le milieu marketing, c’est le genre d’exercice auquel nous faisons face tout les jours. (Faire connaitre une marque ou faire connaitre une idée est sensiblement le même exercice). Voici ma contribution sur le problème:
En tant que tel, il y a pleins d’objectifs différents, et chaque objectif demandera un travail différent.
En effet, si on souhaite faire connaitre l’association, il faudra tabler sur un certain format de vidéo, si on souhaite faire connaitre les enjeux scientifiques derrières la question du climat, il faudra un autre format. Si on souhaite recruter du monde pour des missions, encore un autre format. Chaque format et chaque objectif sont en général mutuellement exclusifs. Il faut donc déjà établir un groupe de travail qui va penser les objectifs de la vulgarisation. Sachant que comme le dit très bien @Oppr, il existe déjà une quantité de contenu très qualitatifs sur ces questions (exemple: https://www.youtube.com/watch?v=ipVxxxqwBQw). Avant d’engager du temps de production sur des sujets déjà traité, il pourrait être intéressant de rassembler le contenu déjà existant afin d’en faire une bibliothèque de contenu pertinent et correctement sélectionné. Un peu comme une plateforme E-learning. Ensuite, cela peut permettre de facilement savoir quels sujet ne sont pas traités (ou mal traités), et de créer nous même ce contenu. Le motion design est un bon outil de vulgarisation, mais très long à produire, il faut donc que ce contenu vaille la peine d’être produit.
Pour la partie « faire connaitre l’association », c’est important, il ne me semble pas que ce contenu existe déjà (?) là il est préférable de penser à un tournage en vrai, short documentaire / interview avec un storytelling bien travaillé. Pourquoi pas penser à une campagne de recrutement sur des profils de compétence que l’on recherche ? (si c’est un objectif en soit). De manière générale: Objectif précis = contenu ciblé = taux de transformation plus intéressant.
Question: Existe-t’il un encadrement marketing pour The Shift project et les Shifter ?
Je veux bien faire parti d’un groupe de travail qui se penche sur la question. A votre disposition pour en discuter !

3 J'aime

Ton post me fait du bien l’ami, le mien que tu as la bonté de citer commençait à se rigidifier de froid, de solitude et de désespoir, tu lui as réchauffé le cœur. :slightly_smiling_face:
Bon blague à part je serai moi aussi partant pour participer, dans la mesure de mes modestes moyens, à un tel groupe de travail.

1 J'aime

Je rebondi sur ton post Philippe qui me touche d’autant plus que nous travaillons le même matériaux dans nos boulots respectifs…
Effectivement tu as tout à fait raison quand tu dis que l’on trouve de tout (et aussi n’importe quoi) sur le net et que la difficulté va être de trouver le bon média pour s’adresser au plus grand nombre.
Il y a plein d’idées qui grouillent déjà, et le projet ne pourra se soustraire à un exercice de segmentation des publics, des sociotypes et des médias préférés pour pouvoir s’adresser de la bonne façon à la bonne personne…
Je ne suis pas spécialiste mais j’imagine par exemple, il faudrait construire des message plein d’humour, avec beaucoup d’autodérision, pour certains, et que d’autres réagirons plus positivement à des messages plus solennels ou à des vidéos plus imagées, avec de l’infographie… bref cette segmentation va être très intéressante à construire et nécessitera des compétences que j’espère nous trouverons parmi les Shifters :grinning:

En tout cas, et c’est une chouette nouvelle, le projet semble intéresser le Conseil d’Administration de l’association et je suis entré en relation avec avec la cellule projet qui aide le CA à faire émerger les projets. Nous avons construit un doc de synthèse qui présente le projet, ses étapes et leur livrables, les freins identifiés, un planning et les compétences nécessaires à chaque étapes.
Je vous tiens informés des suites données par la CA mais ça semble se structurer !

Sinon j’espère que ton cœur est encore un peu plus réchauffé l’ami :cold_face:

2 J'aime

@JonathanN ton profil et ta réflexion sur le sujet sont très intéressants, je te remercie !
Parmi les pistes d’outil qui permettraient de « rassembler » tous les contenus intéressants (et de les insérer dans la poche / sous les yeux de milliers voire de millions de personnes, il y a l’appli ou même le jeu smartphone, à l’image de ce que le WWF à fait à sa façon avec l’appli WAG. Perso je trouve cette piste très intéressante car évolutive, permettant une évolution facile du contenu, et surtout permettant de s’adapter facilement au profil et aux objectifs de chaque citoyen. Seule difficulté, et pas des moindre : trouver le moyen de la faire installer, donc provoquer un intérêt. Yuca y est parvenu, pourquoi pas nous ??

@fgaunet je sais que tu es plutôt récalcitrante coté smartphone, aussi j’espère que tu ne sera pas trop sévère envers ce message :slightly_smiling_face: C’est une idée parmi d’autre, on a bien compris qu’il faudrait s’adapter à des profils de personnes bien différentes, avec des objectifs personnels bien différents aussi…

2 J'aime

Bonjour,
Au niveau des outils qui permettent de « rassembler » tous les contenus intéressants, je suppose que vous connaissez l’initiative de shifters qui est orientée vers l’éducation nationale: https://www.cerise-environnement.com/
Je trouve que la présentation permet de choisir le format (vidéo, texte, …) le niveau de difficulté, le thème et des étiquettes spécifiques permettent d’affiner les recherches.
Voilà c’était juste une petite contribution … au cas ou.
Franck

1 J'aime

Merci @Franck-Espalivet , effectivement la base de donnée est bien construite mais très peu fournie encore. La plupart des recherches renvoient 3 à 4 résultats, quand il y en a !!!
Le positif de cet outil en devenir c’est que les sujets sont intéressants et que les rapports et vidéos Shift / Carbone4 sont plutôt bien représentées j’ai l’impression.
En tout cas je garde le lien pour retourner y faire un tour prochainement…

Bonjour Sylvain,
Je continue la biblio. J’ai trouvé cet article qui présente comment une action peut être améliorée par de l’imagerie mentale et la visualisation d’'images de synthèse : https://halshs.archives-ouvertes.fr/CERCA/hal-02306220
Ici l’effet de l’imagerie mentale sur les ‹ pro-environmental behaviors ›:
https://pearl.plymouth.ac.uk/bitstream/handle/10026.1/1546/2012boomsma10254261phd_edited.pdf?sequence=1
https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fpsyg.2016.01780/full
Ce qui signifie qu’il y a bcp de travaux antécédents sur le sujet qui nous préoccupe.
Est-ce que tu penses à un outil de Motion design précis (et dans ce cas as-tu un lien You tube pour voir le rendu visuel s’il te plait) ? ce serait donc pour présenter un geste décarbonnant. Par ex : pour tendre vers l’Alimentation vegan, vers Marche/Faire du stop/Vélo.

1 J'aime

Excellente nouvelle. Attendons le résultat de vos discussions avec le CA.
Effectivement, tu vois juste, cette petite lueur d’espoir ramène un peu de chaleur dans mon corps transi par la froideur de ces murs virtuels, et du coup je commence à ressentir à nouveau mes extrémités, je parle de mes mains et de mes pieds bien sur …

PS : le bois est un père fondateur avec lequel nous avons perdu le lien à passer notre temps à le déconsidérer et le massacrer. Alors que nous devrions nous rapprocher de lui comme d’un vieux sage et nous en inspirer. Tu es d’accord je suppose ? :wink:

Oui le bois est un matériaux exceptionnel et intemporel, le meilleur ami de l’homme parmi les végétaux. Mais je vais plus loin, c’est surtout la forêt avec laquelle nous avons perdu le lien, alors qu’elle offre des espaces de bien-être, de paysages, d’alimentation et d’activités nature exceptionnels et vitals :smiley:

1 J'aime

Je me permets d’inclure une nécessaire réflexion sur la façon dont on peut faire du SENS entre ces différents processus d’information et l’objectif commun en fin de course (et surtout communiquer dessus dans chacun des canaux travaillé :slight_smile: ).

Question de nouvel arrivant: Au delà de la conception de contenu informatif. Est-ce que le shift project est à l’initiative d’intervention dans des établissement scolaires (Collège-Lycée) pour discuter de ces problématiques ? Car il semblerait qu’un travail très important doit être fait sur les jeunes générations pour éviter toute propagation de fausses conceptions sur les sujets environnementaux.
Exemple: Pourquoi pas penser la création d’une présentation simple, accessible et gamifié du sujet afin de pouvoir parler à nos jeunes et pouvoir intervenir directement à une des sources ?
Il me semble que la création d’un groupe de travail sur la vulgarisation pourrait aussi prendre en compte cet aspect.

Oui @JonathanN c’est une très bonne idée aussi, même si je ne connais pas les modalités / possibilités de telles interventions en milieu scolaire. Quelqu’un pourrait nous dire ? @SVO peut-être ?

Bonsoir,

En effet, c’est un de mes objectifs cette année. Comme j’ai dit je ne sais où, je mets en place un projet d’« éducation à la consommation », notamment à partir de l’empreinte carbone. Mon objectif, c’est que les élèves s’engagent dans un « club » qui accomplira, je l’espère, divers actions. La première, et la plus simple pour débuter, un affichage dans tout le lycée, y compris les espaces « profs » et « administration ». Ces affichages donneront des informations clés, un peu (très!) choc (positives et négatives), pour interpeller les élèves. Je vais essayer aussi d’organiser une sorte de « flash info »: en binôme, les élèves engagés passeront dans les classes, de temps en temps, pour donner des petites infos (2-3 minutes, pas plus), du style : « qu’est-ce que le GIEC », « quels sont les GES », « pour quoi le nucléaire peut être une alternative (ou pas) », etc. Au bout de quelques mois, on fera un questionnaire en ligne pour voir ce que les élèves ont retenu (s’il n’y a rien de concret derrière l’information livrée, ils ne retiendront rien non plus), et on fera un petit événement pour récompenser ceux qui auront le mieux répondu (qqch dans le genre). Je vais aussi essayer d’organiser une fresque du climat pour les profs, et une sur le numérique pour les élèves.
Il est important pour moi de ne pas faire qqch de scolaire. Les interventions, c’est bien, mais c’est trop « sérieux », à mon avis. Il faut que ça passe de façon ludique, ne pas donner l’impression que c’est une corvée de plus que propose le lycée.

Moi aussi, je cherche donc les informations « vulgarisées », pour que les élèves du club puissent se les appropriées et les transmettre à leurs paires. Si vous arrivez à faire ces petites vidéos, je suis absolument prenante, et je saurai comment les divulguer.

Les interventions (en tout cas type « conférence »), à mon avis, ne peuvent être donc efficaces que s’il y a un travail « pédagogico-ludique » en amont, auparavant.

2 J'aime

Totalement d’accord sur la forme. Je pense que certains médias peuvent aider et certains sujet traités à la manière youtube un peu clickbait qui va prendre un cas particulier et l’étendre au sujet plus large sont très pertinents pour parler à ces générations (dont je suis un peu issue aussi). C’est un peu la structure que peuvent prendre certaines conférences TED par exemple. Un cas très concret, un peu d’humour ou de suspense, et l’audience est tout de suite captivé.

Bien que ces questions soient importantes et pertinentes, n’est-ce pas justement une forme très scolaire et académiques pour entamer le sujet ? Ne faudrait-il pas des interventions plus « choques » ou « sensationnalistes » pour ne pas perdre 80% des élèves dans les premières 5min ? Exemple: Est-ce que votre ville sera sous les eaux ? Risque t-on une catastrophe nucléaire ? Combien de fois faudrait-il monter la tour Eiffel pour égaler la consommation de votre grille pain ? Quelle quantité de CO2 la production de vos sneakers représente ?
Je scrute depuis pas mal de temps les chaîne Youtube vulgarisés, et je constate dans les commentaires un nombre incalculable de commentaires d’élèves qui disent en substance « si seulement mon prof m’avait expliqué les choses de cette façon ».
Il semblerait que le sujet climatique est d’une telle importance que la forme a une place fondamentale. (Chose pour laquelle l’école n’est pas nécessairement reconnu en général :upside_down_face:).
PS: je ne remet pas en cause le formidable travail de nos profs, mais le sujet devrait transcender l’aspect scolaire et donc sa forme selon moi.
Un exemple de format court, impactant et pertinent pour ferrer l’attention des jeunes: https://www.youtube.com/watch?v=RS7IzU2VJIQ&ab_channel=Kurzgesagt–InaNutshell

1 J'aime

@JonathanN ton approche est très intéressante. Il faudra de toutes façons trouver les bon médias et les bons formats pour chaque public, et les jeunes comme toi son des publics essentiels car je suis persuadé que les changements les plus profonds viendront davantage de vous que des générations de gens trop ancrés dans leurs modes de vie…
Peux tu nous dire quels sont les youtubers que tu suis ? Je compararerais avec la liste que m’a donné mon fils et j’ajouterai dans la bibliothèques des ressources que je commence à constituer

Hello, voici une petite liste de chaîne dont le contenu est accessible pour les jeunes, le reste sera soit en anglais soit plutôt réservé aux personnes déjà formés.
Le monde qui nous entoure (sous titres dispos): https://www.youtube.com/user/Kurzgesagt
Physique: https://www.youtube.com/channel/UCiw_8x43hludK0PhuN9AJGg https://www.youtube.com/user/ScienceEtonnante
Maths: https://www.youtube.com/channel/UC4PasDd25MXqlXBogBw9CAg
économie : https://www.youtube.com/channel/UC7sXGI8p8PvKosLWagkK9wQ
Décryptage de l’actualité: https://www.youtube.com/channel/UCAcAnMF0OrCtUep3Y4M-ZPw

4 J'aime