Vers une alimentation bonne pour la planète et bonne pour la santé ? Une suggestion pour rendre les infos des produits publiques

Bonjour à tous, vous connaissez sans doute l’appli Yuka qui permet de scanner des produits alimentaires sur la base du nutri score et savoir ainsi s’ils sont bons pour la santé via une notation.
Lors d’un webinaire « les assiettes du futur » j’ai découvert que cette « petite » start-up avait fait plier la grande distrib et l’industrie agro-alimentaire sur certains produits…Une belle victoire quand on voit à quel point les lobbys de ce type sont puissants
Récemment sur le forum, un shifter m’a fait connaître l’excellente appli Karbon, le pendant de Yuka mais sur la notation carbone.

Si les 2 étaient réunis ce serait plus facile pour le consommateur de s’y retrouver (moi la première) car si on veut faire changer les choses ça peut y contribuer (facilité d’utilisation, côté ludique…) mais pour le moment il est fastidieux de devoir enchaîner les 2 applis pour se faire une idée sur un produit sur ces différentes facettes.

Un petit mot en ce sens aux dirigeants de ces 2 applis pourrait peut être le permettre ? Cela ferait un formidable outil grand public.
Bref n’hésitez pas à écrire à ces applis en ce sens (moi je l’ai fait on verra la réponse mais c"est bien d’être à plusieurs):

contact@karbon-app.com
equipe@yuka.io

Mon msg si besoin (à modifier/optimiser si besoin):

Bonjour, est-il prévu que vous intégriez les données de l’appli yuka (ou inversement) via un partenariat par ex? Ce serait intéressant de savoir si les produits sont à la fois bons pour la santé et bons pour la planète ! Je suis utilisatrice des 2 applis mais dommage de devoir jongler entre les 2, une appli intégrée serait tellement pratique !

Merci pour votre réponse

Cordialement

6 J'aime

À l’origine, Yuka utilisait la base de données ouverte OpenFoodFacts (cf la faq sur le site de Yuka). Dans cette base de données, il y a un champ pour les émissions carbones (tous les champs sont présentés ici https://static.openfoodfacts.org/data/data-fields.txt) :

carbon-footprint_100g : carbon footprint (as indicated on the packaging of some products)

Il pourrait donc être intéressant de voir s’il y a moyen d’utiliser voire enrichir la base d’OpenFoodFacts grâce à ce partenariat.

Edit: d’ailleurs dans le même style (en sortant cependant de l’alimentation), ClearFashion compare les marques de vêtement sur différents aspects, dont l’empreinte carbone !

4 J'aime

Dans le même thème de l’évaluation de la nourriture, mais dès son origine, il y a le projet FoodScanner qui propose une petite révolution dans l’évaluation de la qualité des plantes dans un appareil de poche:

  • mesure des différents paramètres donnant la santé de la plante (RedOx, pH, conductivité, brix)
  • mesure des nutriments

Ce type d’appareil permettrait d’évaluer l’adéquation de la plante à son terrain et donc éviter l’utilisation d’entrants.

1 J'aime

Voici la réponse de Yuka pour info (je ne sais pas si aussi efficace que Karbon sur la question dans ce qu’ils proposent, à voir) :

Bonjour Nathalie,

L’impact environnemental des produits alimentaires devrait être disponible d’ici la fin de l’année dans l’application.

Nous avons créé notre propre méthode de notation en concertation avec l’Adème et les différents acteurs du marché. Seront notamment pris en compte : l’analyse du cycle de vie des produits, leur origine, les emballages…

Nous espérons que cela vous plaira !

Très bonne journée,

Marie
La plus pâtissière de l’équipe :slight_smile:
Yuka - Faites les meilleurs choix pour votre santé

2 J'aime

Merci pour le retour d’information @Nath, curieux d’en savoir davantage sur le détail du calcul :slight_smile:

Quand j’avais effectué un tour des applications d’analyse de produits alimentaires, j’étais également tombé sur des applications qui ajoutaient d’autres critères, comme:

  • Eugène - Scan de produits: Indique des informations sur le recyclage des emballages du produit en plus des informations de santé.
  • BuyOrNot: Indique l’impact social en plus des informations de santé.

Effectivement il y a matière pour faire une appli qui concentre toutes ces informations. Après il faut trouver la façon de les présenter sans noyer l’utilisateur :slight_smile: Comme dit @anbx la plupart de ces applications se basent sur la base de données OpenFoodFacts.

Si jamais Karbon n’utilise pas simplement le champ carbon footprint d’OpenFoodFacts pour faire apparaitre l’empreinte CO2, je serais curieux d’en savoir davantage sur la méthode de calcul :slight_smile:

Sinon analyse intéressante de Thibault Fiolet sur Yuka, qui ne remet pas en cause la finalité du projet, mais invite cependant à prendre du recul sur le système de notation: https://quoidansmonassiette.fr/score-yuka-notation-avis-analyse-comment-yuka-note-nos-produits-alimentaires/

J’ai ecrit à Karbon aussi on verra ce qu’ils répondent de leur côté…

Je connaissais pas open food facts, certains produits ne sont pas notés pareil que sur yuka​:thinking: dur de s’y retrouver :sweat_smile:

Si tu as le courage de lire l’article de Thibault Fiolet que j’ai cité plus haut, il fait une analyse très détaillée du système de notation :slight_smile: Il explique en gros que la notation est en partie subjective.

Sinon selon les informations officielles le système de notation de Yuka est réparti comme ceci:

L’application attribue à chaque produit alimentaire une note de 0 à 100. D’après le site internet de YUKA, la note se base sur :

  • 60% de la qualité nutritionnelle à partir d’un score lissé du Nutri-Score. Le Nutri-Score est un système d’information nutritionnelle développé par une équipe de recherche de l’Université Paris 13/l’INSERM et Santé Publique France.
  • 30% pour les additifs « chaque additif se voit affecter un niveau de risque : sans risque (pastille verte), risque limité (pastille jaune), risque modéré (pastille orange), risque élevé (pastille rouge). »
  • 10% pour la dimension BIO

J’avoue qu’une des phrases en conclusion de l’article a le mérite d’être pragmatique :sweat_smile::

Le meilleur moyen d’éviter les additifs est d’acheter frais et de cuisiner maison.

1 J'aime

Ah oui c’est pas faux… tout ce qui est industriel même bio, pas top…

En complément, j’ai demandé à Yuka s’ils pouvaient intégrer les produits en vrac (fruits, légumes, légumineuses, céréales…), comme ce segment se développe beaucoup dans la grande distribution et tant mieux…mais aussi que l’on puisse évaluer le coût carbone d’un produit acheté au marché dès lors que l’on peut tracer son origine (cf facebook live JMJ de la semaine dernière).
Cependant ils m’ont répondu qu’ils n’étaient pas en mesure de le faire pour le moment, dommage…car sue Karbon il est possible de rentrer manuellement un produit sans code-barre!

1 J'aime

Un article qui présente plusieurs applications de scan de produits :

Le lobbying de @Nath a t’il porté ses fruits ? Éco-score : évaluez l'impact environnemental des produits alimentaires
(je n’ai pas regardé encore en détail les critères)

1 J'aime