Une cour de justice internationale de l'environnement : est-ce possible et/ou efficace ? Imaginons-la!

Bonjour à tous,
Une idée, un débat: possible ou pas? Efficace ou pas?
L’idée de créer une cour de justice internationale de l’environnement ayant pour compétences, une fois saisie (pouvoir judiciaire oblige), de juger et sanctionner les « parties » (pays ou regroupement de pays-UE) qui ne respectent pas les engagements signés et surtout ratifiés lors des COP.
Histoire que les COP soit véritablement concrètes et non un coup de pub pour un certain électorat.
A vos claviers mesdames et messieurs!

4 J'aime

La justice n’est pas du tout un domaine que je connais et/ou que je comprends. Je n’ai pas vraiment d’avis à ce sujet, mais je peux poser des questions.

Comment serait constituée cette cour de justice ? Avec qui dedans ? Choisis par qui ?
Sur quelle base et avec quelles conséquences pour le non-respect ? C’est déjà difficile de prévoir des sanctions dans les accords internationaux…
Il faut aussi une base légale qui soit communément adoptée ; or, c’est déjà difficile de faire entrer une loi sur l’environnement dans un pays… Y aurait-il comme prérequis que les pays aient déjà ce genre de loi en interne ?

Et question subsidiaire : pourquoi publier ceci dans « espace détente » ? :smiley:

L’idée est bonne, mais lorsqu’on voit le pouvoir des quelques institutions internationales (ONU), on se demande comment mettre en place une telle cours et surtout comment la rendre efficace. Peut-être à l’échelle Européenne cela serait plus simple (mais bien moins impactant).

Peut être qu’une cours internationale pourrait juger des entreprises/personnes concernant des crimes environnementaux. Ca me parrait plus simple de faire passer cela auprès des pays.

Pour l’espace détente, je ne savais pas ou poster ce message, je suis tombé sur cet espace alors j’ai posté, quel rubrique aurait été le plus adapté?
Ensuite, pour la constitution de la « cour », je pense à des juges volontaires ayant une conscience écolos et spécialisé dans le droit à l’environnement nommé par les délégations de chaque pays au sein de l’ONU.
Les textes des COP, ainsi que les engagements pris deviendraient contraignantes avec possibilités de sanctions… économique essentiellement vu que tout passe par le pognon.
Effectivement, le plus gros boulot est de créer une structure légale internationale pour la préservation de la planète et de sa biodiversité, maison a déja les bases: les travaux et conclusions du GIEC et les missions de la CCNUC.
Pour finir, l’initiative de cette cour, au début, n’aura pas beaucoup d’efficacité c’est sur. Mais elle aura le mérite d’influencer l’opinion publique à échelle mondiale et de désigner les Pays qui signent et ratifient les COP pour faire du greenwashing et les Pays qui ont réellement l’objectif de changer les choses.

D’accord pour viser, aussi, des entreprises pouvant être accusés de « crimes environnementaux ». Mais je voyais la principale mission de cette cour comme une sorte de gendarme ayant le pouvoir de poser des sanctions importante auprès des Pays ne respectant leur propres engagements ratifiés lors des COP. Histoire que ces grandes réunions aient un véritable impact et que les tendances internationales s’inversent enfin.
Je me pose cette question aussi car le militantisme écologiste n’est pas efficace, hormis, quelques actions d’éclats, mais fondamentalement rien ne change. Si tous les mouvements écolos au niveau mondiale œuvre pour qu’une telle « cour » existe, la planète aurait enfin son institution judiciaire pour la défendre. Et les peuples pourrait la saisir à desseins pour que les dirigeants respectent leurs engagements. En attendant, les COP… ça sert à quoi?