Un nouveau dossier à l'Institut de Recherche_l’Université Lumière Lyon2 : Quel défi pour l’alimentation?

@CarolineH
Se nourrir redevient une préoccupation majeure dans les pays développés. L’alimentation, sujet complexe, doit en effet faire face à de nombreux défis que la crise sanitaire a remis en lumière. Ces défis réinterrogent les politiques publiques, les modes de productions agricoles et agri-alimentaires, les pratiques d’achat et de consommation, les rapports ville-campagne et entre États . Les enjeux géopolitiques de l’alimentation renvoient certes à l’importance économique du secteur alimentaire, mais aussi au fait que se nourrir répond non seulement à un besoin vital mais revêt aussi des aspects culturels . Rien d’étonnant dès lors à ce que la recherche, encouragée par de nombreux appels à projets, se préoccupe d’alimentation. L’alimentation est devenue une question sociétale majeure suscitant, outre des recherches classiques, des projets de recherche-action et de co-construction de la recherche souvent pluridisciplinaire.

Retrouvez 4 articles, avec des belles illustrations :
- Gouverner l’alimentation sur les territoires
- Précarité alimentaire en milieu rural : prise en charge à adapter ?
- Destin des fromages français au lait cru.
- Voyage en confinement : vers une alimentation plus durable.

Suivez le lien : Université Lumière Lyon 2 , « Quel défi pour l’alimentation ? »

Les articles présentés dans ce dossier illustrent quelques thèmes travaillés par trois enseignantes-chercheures et une doctorante de l’Université Lumière Lyon 2 issues de différentes disciplines : sciences de gestion, anthropologie, sociologie et géographie. Dossier coordonné par Claire Delfosse, directrice du Laboratoire d’Études Rurales (LER).

J’espère que vous pourrez vous rapprocher du Laboratoire de Recherche Lyonnais.
J’étais à l’UER23 Sciences de l’Environnement de 1978 à 1981
A très bientôt
Corinne Roussel-Thomas
Depuis Lyon Part-Dieu

Chère Corinne,
merci beaucoup de toutes ces informations !
Nous allons bientôt pouvoir discuter concrètement, comme je l’explique dans le message que j’ai envoyé aux membres du groupe de travail aujourd’hui.
Bien à vous,
Caroline