Recherche un conseiller en crypto token / NFT "verts"

Bonjour les shifters,
Ma demande n’est pas en lien avec un projet actuel officiel du shift, même si j’en rêve secrètement.

Depuis plus d’un an maintenant nous travaillons avec mon associé (dans le plus grand secret :grinning:) sur une projet de plateforme de soutient aux petites entreprises et collectivités qui souhaitent financer leur propre transition écologique grâce à la crypto-finance et aux investisseurs individuels.

Nous avons étudié plusieurs combinaisons de solutions techniques et nous avons besoin de personnes en mesure de valider notre approche.

Alors si vous connaissez quelqu’un qui a des compétences dans ce type de business model je vous serai éternellement reconnaissant de me transmettre ses coordonnées !

JP

1 J'aime

Je suis surpris par la question. La crypto-finance c’est pas par définition quelque chose qui ne peut pas être vert à cause des besoin énergétiques ? Ou il me manque des informations ?

Ca ressemble en effet furieusement au concept de « charbon propre » de Trump :slight_smile:

Il existe quelques projets de crypto monnaies qui reposent sur des modèles qui ne nécessitent pas d’opération de minage « preuve d’effort » « proof of work » comme le bitcoin, ethereum etc. Ces projets sont alors l’équivalent de systèmes de sécurisation de transactions bancaires décentralisés. Par exemple la blockchain Stellar repose sur ce qu’on appelle un « algorithme des généraux byzantins », bien moins gourmand en énergie :slight_smile:

Je ne sais pas si c’est l’équivalent d’une transaction VISA en terme d’énergie, mais on doit pas être bien loin d’un système de banque classique. Finance : Le bitcoin, ennemi de la neutralité carbone chinoise? - Partages et débats / Articles, liens et discussions - The Shifters

Donc, même si c’est contre-intuitif, certaines crypto monnaies à défaut d’être « vertes », sont au moins raisonnables.

2 J'aime

@Rapass @Fred, les initiatives dans la « crypto-sphère » sont nombreuses et variées.
Il faut également bien distinguer la technologie de l’objet du projet.

Côté technologie, comme le dit @Martin_L, le principe utilisé par le bitcoin qui consiste vulgairement à « gâcher de l’électricité » vaut pour quelques projets seulement. Non seulement le principe du proof of work peut être moins couteux, mais on peut aussi faire appel à d’autres stratégies tels que le proof of stake qui lui même à ses dérivés.
Comme le suggère @Martin_L , la transaction financière classique, les guichets automatiques, les paiement carte etc… sont eux aussi couteux, les projets bien connus comme Stellar, Hedera, Ripple, Zilliqa etc… sont peut être même déjà à ce stade plus verteux que notre finance actuelle, même si les chiffre ne sont pas certains.

Maintenant je ne souhaite pas débattre ici sur la technologie (même si il serait peut-être bon de le faire au sein du shift), bien sûr elle doit être aussi sobre que possible mais ce qui m’intéresse c’est le projet, à quoi cela sert.
La crypto finance peut servir de nombreuses causer humaines et environnementales et il existe déjà des 100aines de projets dans cette veine.
En voilà 1 parmi d’autre pour vous faire une idée.
https://ecodollar.org/en/reserve-eng

Donc je suis toujours à la recherche de contact, n’hésitez pas à diffuser autour de vous !

1 J'aime