Quelle est la durée de vie du CO2 dans l'atmosphère : 100 ans ou 10 000 ans ? (appel à Wikipédien-nes pour préciser l'article !)

Bonjour,

Je viens de voir ce tableau sur Wikipedia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Potentiel_de_réchauffement_global#Importance_de_l’horizon_temporel

Il est indiqué que la durée de vie du CO2 dans l’atmosphère est de 100 ans o_O J’avais plutôt compris que c’était de l’ordre de 10 000 ans.

Quelqu’un aurait l’info svp ? Ou l’explication de la différence entre ces 100 ans et les 10 000 ans que j’ai comrpis des cours de JMJ ?
Merci beaucoup, bonne journée :slight_smile:

1 J'aime

Salut @morganP ! Bien vu effectivement ça m’a également surpris !

Après une petite recherche, j’ai compris que la durée de vie est une approximation du fonctionnement complexe du cycle du carbone.

Ce thread pourrait aider à comprendre la situation : https://twitter.com/le_reveilleur/status/1297832930253967360

Dans l’idée, si je ne me trompe pas, une partie significative d’une grosse émission anormale (comme un pic) pourrait être compensée en environ 100ans en étant dissoute dans les océans. Il restera cependant des traces de ce pic pendant plus de 10000ans.

Pour ce qui est de l’article Wikipedia, il cite un tableau du rapport du Giec, mais ce rapport ne donne pas la valeur de 100ans… Au contraire, il donne une loi de décroissance assez complexe.

Je n’ai pas pu regarder tous les détails, il y a certainement d’autres aspects à ce sujet…

J’ai modifié le titre : si des wikipediens sont dans le coin, ils peuvent peut-être nous renseigner et modifier l’article ?

Merci @Antoine_T pour le lien de Rodolphe/Le réveilleur sur Twitter.

J’avais d’abord vu ça dans une question du quiz de l’anthropocene(1), et un commentaire d’un utilisateur m’a conforté dans mon impression. Ils donnent comme sources cette page de wikipedia et celle-ci de JMJ : Quels sont les gaz à effet de serre ? – Jean-Marc Jancovici
avec l’image :
https://jancovici.com/wp-content/uploads/2016/04/gaz_graph7.png
qui montre le début de l’évacuation du CO2 à 100 ans. Mais c’est une échelle logarithmique, donc ce qui a l’air de baisser rapidement à partir de 100 ans, baisse en réalité 10^x fois moins vite que la courbe sur l’image. JMJ a mis des explications sous le graphique (dans le cadre gris), qui expliquent l’échelle logarithmique et l’effet beaucoup plus long que semble l’indiquer la courbe. Entre autres, citation :

« On voit qu’il faut attendre de l’ordre du siècle avant que le CO2 ne commence à être évacué de l’atmosphère de manière significative (…) »

J’en parle avec l’équipe du quiz de l’anthropocène, et si quelqu’un a un compte sur Wikipedia, il pourrait peut-être en discuter avec les autres pour, au moins, indiquer que c’est uniquement le début de l’évacuation qui est autour de 100 ans, mais qu’il faut beaucoup plus longtemps pour qu’il soit entièrement absorbé par les puits de carbone.
Ca serait utile d’ajouter à l’article Wikipedia une capture du graphique de JMJ et des explications dessous pour diminuer la fréquence de cette légende, non ?

(1) au passage je fais de la pub : https://quizanthropocene.fr/ Ils sourcent tout, d’autres shifters pourraient être utiles pour leur donner des explications, sources, etc.

2 J'aime

Ha oui en fait vous aviez plus cherché que moi ! :slight_smile:

Si on regarde le tableau après le graphique sur le site de JMJ, on voit bien la même valeur :

temps de séjour approximatif dans l’atmosphère du CO2 : 100 ans

Donc la page Wiki n’est pas vraiment dans le faut en utilisant la même valeur.

J’ai l’impression que :

  1. La durée de séjour est similaire à la demi-vie radioactive : lorsque la décroissance est exponentielle, on peut quantifier sa vitesse en donnant la durée à laquelle 50% de la valeur initiale sera éliminée. C’est une valeur liée mais différente de la constante de temps d’une décroissance, c’est à dire la constante τ dans l’expression Q(t) = Q(t=0) exp( - t / τ).
  2. JMJ utilise les « 10 000 ans » dans ses cours et ses communication pour
    i. souligner qu’il reste des traces des émissions longtemps après cette durée de séjour
    ii. choquer

Quand à l’article Wiki, temps que c’est la même grandeur (ie durée de séjour) qui est communiquer pour les autres gaz, alors ça ne me choque pas d’y voir 100ans pour le CO2. Cependant, on peut améliorer l’article en précisant ce qu’est la durée de séjour ?

1 J'aime

Et je me permet de commenter le choix de JMJ sur son site : Pourquoi ce choix d’axes en Log-Log pour un article (que je crois de vulgarisation), alors que c’est plus complexe à expliquer ? Pourquoi pas utiliser les axes linéaires comme le Réveilleur ?

A mon avis, parce que ça troupe/amène la lecture dans son sens.

Alors que sur la courbe en échelle linéaire on voit bien la décroissance exponentielle plus ou moins régulière entre t=0 et t=100ans, la figure en Log-Log semble plutôt dire qu’il ne se passe rien du tout pendant 100ans, et ensuite tout disparait super rapidement.
Pourtant dans les deux figures les valeurs sont les mêmes : en 100ans, plus ou moins 50% de l’initial à été supprimé.

Edit : après plus mure réflexion, c’est peut-être nécessaire d’utiliser une échelle Log Log pour représenter sur le même graphe ces different gaz qui ont des temporalité et des forçages très différents.

La durée de séjour est similaire à la demi-vie radioactive

Oui c’est ça, en gros. C’est peut-être ce qu’il faudrait préciser sur la page de wikipedia. Leurs tableaux indiquent « durée de vie », et pas « durée de séjour » :


.

Je ne suis pas ingénieur, mais que JMJ utilise des échelles log. me choque pas : les gens qui visitent, et surtout lisent les articles de son site ont vu les vidéos avant. Enfin il me semble, mais je peux me tromper (et du coup mon explication tomberait à l’eau :smiley: ). Donc ils ont vu aussi le graphique que montre Le Réveilleur, celui qui vient du GIEC, puisque JMJ le montre et le commente assez longuement.

Par contre là où je te rejoins sur le choix de graphiques, c’est « pourquoi il n’a pas mis plutôt celui du GIEC », qui est plus facilement compréhensible ET en échelles linéaires.

Appel toujours ouvert aux wikipedien.nes :slight_smile:

Exact.

Un autre article le précise mieux :

Je vais le signaler.

Yes, et merci pour le lien, je vais le donner à l’équipe des Quiz de l’anthropocène et faire un petit « cours » :wink:

J’ai modifié l’article, normalement le nouvelle version est déjà visible, est-ce que ça vous semble mieux ainsi ?
J’ai également changer dans l’intro de l’article

1 J'aime

Super, j’espère que ça ne choquera personne ! Sinon tu vas être harceler :smiley:
(en plus tu peux me tutoyer, on est dans la même barque)

Par contre en lisant le paragraphe précédent, il dit ça :

C’est très bien expliqué, et du coup dans le tableau, le PRG du CO2 est de :
1 à 20 ans,
1 à 100 ans,
1 à 500 ans,
ça veut dire qu’il ne bouge pas, au moins jusqu’à 500 ans. Il est « peu » réchauffant, mais il le reste beaucoup plus que 500 ans. Comparé au méthane par ex (parce qu’il est sur la même image dans mon message plus haut) qui a :
72 à 20 ans,
25 à 100 ans et
7.6 à 500 ans,
donc qui est plus « réchauffant » tout de suite mais moins longtemps puisque 500 ans après il est nettement moins « réchauffant ».

Bon là par contre il faut que je me documente, parce que 7.6 est quand même bcp plus réchauffant que 1 (7.6 fois, en gros). Mais là c’est mes connaissances qui manquent :thinking:

Si je ne me trompe pas, le PRG compare l’impact d’un kilogramme d’un composé sur le forçage radiatif, relativement au CO2.
C’est donc pour ça que celui du CO2 vaut toujours 1, par définition c’est la référence.

Un kilogramme de méthane émis sera effectivement 7.6x plus impactant qu’un kg de CO2 à horizon de 500ans.

Cependant, le PRG représente la totalité du forçage sur le durée donnée. Ainsi, à horizon de 500ans, le méthane aura presque complétement disparu ( environ 40 demie-vie, il ne restera que 0.2 nanogramme sur le kg initial !), mais son impact initial étant tellement important, le PRG reste assez élevé à 7.6

2 J'aime

C’est donc pour ça que celui du CO2 vaut toujours 1, par définition c’est la référence.

Ok, merci. J’avais vu que le CO2 servait de référence, mais j’avais pas compris tout le truc :slight_smile:
Ca m’empêche pas de chercher des docs là-dessus, histoire d’être un peu plus à l’aise avec ça.

2 J'aime