Les ambitions maritimes chinoises

Ecoutant cette nuit la radio d’une oreille distraite, j’ai entendu ces phrases : « La chine est une dictature impérialiste » ou encore « La France, comme les démocraties, pense à 30 jours, la Chine pense à 30 ans ». Je me suis alors souvenu du commentaire du chef d’état-major de la Marine chinoise visitant, en 2000, le porte-avions Charles de Gaulle. Il avait simplement posé la question de savoir combien de temps il fallait pour posséder une aviation embarquée opérationnelle à partir de porte-avions. L’un des amiraux français présent répondit « 50 ans » et son commentaire fut « Nous avons le temps … ».
Dans cette phase d’affrontements commerciaux entre USA et Chine voulue par Trump, et pour vous aider à comprendre la grande stratégie chinoise et le dessous des cartes, je vous propose de jeter un œil à ces réflexions de l’amiral Oudot de Dainville, ancien chef d’état-major de la Marine, sur les ambitions maritimes chinoises, voies incontournables d’accès au statut de grande puissance.Les ambitions maritimes chinoises.pdf (401,3 Ko)

1 J'aime

Cet article paru dans Le Monde ce week-end est très éclairant. Il parle essentiellement de géopolitique mais aussi de surpêche (illégale)La Chine, un empire à l’assaut du droit de la mer.pdf (2,5 Mo)