Le coin psy : ces gens dont les comportements nous prouvent au quotidien qu’on va y arriver

Voici un espace pour partager nos petites victoires, vous savez comme au jeu Otello, ou petit à petit, on arrive à faire prendre conscience à notre entourage des nouveaux comportements a adopter.

4 J'aime

Petite discussion sur LinkedIn d’une personne qui demandait l’avis sur l’entreprise Datafarm.io. J’ai pris le temps de répondre, et je pense que j’ai ouvert les yeux à une personne qui pensait que c’était une bonne idée :

2 J'aime

De mon coté, la seule qui me donne un peu d’espoir c’est Greta Thunberg.

Sans être parfaite, elle connait les enjeux, les ordres de grandeur, adopte un style de vie cohérent avec ses convictions, ne prend pas la grosse tête malgré son exposition médiatique et ne tombe pas dans les pièges tendus par ses opposants.

Respect !

Certains jeunes s’y connaissent en comptabilité CO2 :grinning:

1 J'aime

Allez, une contribution ici ! On en manque !!

Des amis sont passés nous annoncer leur grossesse, et ils ont précisé qu’ils ont pensé à nous et fait attention à acheter un max de matériel de puériculture d’occasion. C’est le 2e couple de nos amis qui nous fait un commentaire comme ça :slight_smile: Comme quoi, parler de nos convictions en montrant le chemin et les avantages, ça peut faire tache d’huile !

3 J'aime

Un message a été scindé en un nouveau sujet : Le Luxembourg adopte une taxe carbone progressive visant les 30€ par tonne de CO2

Hey, encore une !

J’ai été à la présentation des lauréats d’un appel à projets dans ma ville, et de fil en aiguille, j’ai rencontré un de ces porteurs de projet qui voudrait mettre en place dans chaque quartier un point-relais pour la livraison de produits maraîchers et ainsi rassembler les commandes et à terme arriver à ce que les maraîchers sachent mieux quelle quantité planter de quoi pour répondre à la demande sans se retrouver avec des stocks invendus.

Il a raconté qu’un jour il s’est pris une claque en imaginant que là où il habite, il doit prendre sa voiture pour aller à peu près partout, et que c’est pareil pour tous ses voisins, ce qui fait une consommation de malade pour un quartier (c’est le problème de l’étalement urbain, même si là c’est surtout en hauteur même si proche de la ville).

Il a laissé tomber sa voiture et fait désormais tous ses trajets en vélo électrique, ses courses, emmener ses enfants à l’école, etc.

J’ai du me pincer en lisant cette pub Facebook !! Dans le figaro, on parle de quota de consommation ?
C’est devenu un journal d’extrême gauche :rofl:

2 J'aime

Oui, vous avez un impact sur votre entourage en parlant du bilan carbone personnel :slight_smile:

Une majorité de citoyens européens ont l’intention de prendre l’avion moins souvent et mangent déjà moins de viande pour contribuer à la lutte contre le changement climatique, selon un sondage publié lundi par la Banque européenne d’investissement (BEI).

1 J'aime

Perso c’est la 1ere fois que je vois une critique aussi claire du concept de croissance de PIB sur un journal orienté business :slight_smile:

https://www.cnbc.com/2021/02/19/degrowth-pushing-social-wellbeing-and-climate-over-economic-growth.html

Le mouvement « Degrowth » prend de l’ampleur ou est-ce du suivisme puisque les gains de PIB « classique » ne suivent plus en Europe depuis un bout de temps ?

Le doughnut model a de l’avenir je vous le dis :slight_smile:

1 J'aime
2 J'aime

Il est tout à fait faux de dire que la publicité n’a pas son rôle à jouer dans la transition écologique.

La preuve :

Source : Facebook de Bon Pote

4 J'aime

C’est un tout petit peu dommage que le premier post dans ce thread soit pour casser une boîte (datafarm), qui même si elle n’est pas parfaite, est portée par des gens qui essaient de faire avancer les choses dans le bon sens… Pour les connaître, je peux vous garantir que c’est des gens sérieux, qui pensent très fort à notre planète et qui ont un argumentaire très construit. Je peux vous dire aussi qu’ils sont très sensibles à ce genre de critique portée par ceux qui devraient les soutenir dans une aventure entrepreneuriale franchement risquée et compliquée…
Il peut y avoir une tendance chez les shifters a être un peu condescendant, et à traiter tout effort qui ne soit pas exactement dans la droite ligne du parti comme étant inutile voir contre productif.

Au contraire, je pense que dans cette affaire il faut encourager les initiatives, même si ça nous hérisse le poil parce que les ordres de grandeur n’y sont pas. On a tous commencé notre éveil par des trucs très cons, genre prendre la voiture pour jeter des papiers dans la poubelle jaune. C’est pas grave, si ça permet au bout d’un moment de faire avancer le paquebot dans le bon sens!

Bonjour Bertrand,

Mon intention dans ce post n’était pas de dénigrer une entreprise mais d’exercer mon esprit critique et d’informer. J’avais réagi l’époque à un post sur Linkedin de Pauline Soares dont le métier est de « faciliter la transformation numérique des TPE/PME avec conscience et éco-engagement ».

Elle décrivait la solution de datafarm.io : « Des serveurs souverains, performants & 100% green sont installés dans des fermes pour un vrai échange de bons procédés : les :poop: de :cow2: fournissent de l’énergie pour faire tourner les serveurs dont la chaleur générée est utilisée pour les besoins de la ferme ! »

« Eco-engagement », « 100% green », … ces mots me dérangent.

A l’époque, le site de datafarm.io clamait " Notre technologie brevetée vous garanti un haut niveau de service tout en réduisant drastiquement vos émissions de G.E.S .
‍Votre impact sur la planète est maintenant à portée de données." "« Datafarm - Data centers puissants, sûrs, souverains et zéro-carbone - Machine Learning - Deep Learning - Computer Vision - HPC »

Je répondais dans un commentaire sur Linkedin qu’il fallait résonner sur tout le cycle de vie du datacenter, et que toute création de nouveau site d’hébergement, quel qu’il soit, occasionnait nécessairement plus d’émissions de CO2 supplémentaires qu’un data-center existant (nouveau matériel, béton, etc.), a fortiori utilisant de l’énergie décarbonnée comme en France, en Suisse ou en Islande.

Afin d’aiguiser mon esprit critique, je suis tout à fait prêt à changer d’avis, avec des arguments chiffrés et sourcés.

1 J'aime

Hello, je sais bien - et j’ai fait la même chose 10x (genre quand quelqu’un me dit qu’il a supprimé tous ses mails fièrement, j’ai tendance à le renvoyer dans ses 22 en lui demandant s’il continue de streamer des vidéos, etc…).

Disons qu’il faut qu’on soit prudent dans notre comportement, parce qu’on peut être blessant, et que certains essaient vraiment d’améliorer à leur niveau la situation.

Concernant Datafarm, tu peux suivre les tweet de Gabrielle Dufour pour te faire une idée !

N’est-ce pas notre rôle de les alerter en leur montrant qu’essayer d’améliorer les choses peut les empirer ? Je prend exemple sur cette société Beem Energy qui vient de lancer des panneaux solaires faciles à installer, et qui disent à leurs clients que leur produit « évite l’émission de 210gCO2eq par kWh généré »…

Personnellement, je préfère à un Tweet de Gabrielle Dufour un bilan carbone de l’entreprise.