Lancement d'un cercle thématique sur l'oenologie?

Et du coup @Kaldebaran vous montez un cercle thématique sur le sujet…?

Ça peut s’envisager oui. Il faudrait voir si ça intéresse des gens, mais ça peut être une idée !

2 J'aime

Je sais que les champagnes Drappier et le Comité Champagne ont travaillé sur leurs émissions également, il faudrait qu’on les contacte un de ces quatre pour voir si on peut avoir leur bilan carbone aussi. On dérive haha :stuck_out_tongue:

Ah mais c’était une question sérieuse, il me semblait que c’était déjà dans les tuyaux !

Possible, mais je n’en suis pas l’instigateur. Où propose-t-on des thèmes à aborder ?

@Martin_L à côté de chez moi il y a Mont Redon qui a aussi fait la démarche. Mais Drappier est clairement au-dessus du lot.

1 J'aime

Désolée Sébastien on squatte ta présentation !!

Écoute j’espérais t’extorquer des infos, pour être honnête. @Martin_L c’est pas toi qui m’avait parlé d’un groupe sur le vin bas carbone ?

1 J'aime

On le lancera dès que les suggestions pour les cercles thématiques seront ouvertes !
En effet, j’en avais parlé mais on a jamais lancé de groupe officiel. Damien est un grand afficionado de vin et de Saké donc ça me fait penser à lui à chaque fois :stuck_out_tongue:

J’aiderai à réunir les membres pour ce groupe à terme.

2 J'aime

Plus maintenant. J’ai déplacé la conversation, c’est quand même plus sympa pour Sébastien.

3 J'aime

C’est vrai que c’est + sympa pour lui !

Concernant le cercle thématique, je suis bien sûr intéressé pour contribuer sur le sujet.

Je vais mettre à disposition deux documents que j’ai consulté et qui sont très intéressants sur la filière. J’aimerais aussi beaucoup voir le Bilan Carbone et la stratégie de Drappier, mais ça risque d’être compliqué (d’un point de vue business) ainsi que les efforts entrepris par le Château du Mont Redon.

La filière, très impactée par le changement climatique, ne semble pourtant pas du tout en ordre de marche pour lutter contre ce dernier. Lorsqu’on leur parle écologie, ils pensent instinctivement au label AB et à tout ce qui est biodynamie, respect de la vigne, peu d’intrants,… Le sujet Carbone vient très très très (très) loin après.

J’ai pensé à quelques idées pour inciter les vignerons à se préoccuper de leurs émissions :

  • proposer aux cavistes d’afficher le coût carbone d’une bouteille : depuis que faire du vin bio n’est plus considéré comme un blasphème, ils sont tous à s’arracher le marché du « propre ». Ça serait donc intéressant de communiquer à ce sujet auprès de la profession,
  • discuter avec les vignerons sur leurs pratiques : je n’ai pas encore trop réfléchi à ce volet (je suis très focalisé sur le projet LEO à Avignon), mais ça serait intéressant d’aller voir les grosses régions exportatrices et de leur parler du CO2. Je pense qu’en discutant avec eux et en leur faisant comprendre qu’ils peuvent agir, il y a un véritable intérêt,
  • échanger autour de solutions : remplacer la bouteille en verre par des BIB ? Interdire le transport aérien ? Il y a des sujets sur lesquels nous devons nous interroger, il serait intéressant que le cercle thématique en parle pour construire une argumentation remplie de messages positifs et de solutions pour une profession exposée en premier lieu au changement climatique.

Voilà voilà !

Deux lectures :

L’ACV des filières AOC Bourgogne et AOC Beaujolais

Bilan Carbone dans le milieu du vin

1 J'aime