L’économie symbiotique, c’est quoi?

Tout est dans le titre : l’économie symbiotique, c’est quoi ?

Il me semble que c’est l’une des questions que JMJ a éludé pendant la mensuelle (enfin je crois, je ne l’avais pas noté sur le coup).

Donc si quelqu’un connaît bien et peut présenter le concept ?

Un réchauffé de ce qui existe déjà mais avec une équipe marketing et des mots hype pour faire joli. Après si ça marche, je vote pour. Peu importe le flacon tant qu’on a l’ivresse.

J’ai envie de dire, ca fait des plombes que des tas de gens malins essayent de faire comprendre aux masses comment on fait pour avoir une société heureuse qui fout pas le dawa #religions et la logique veut que ça évolue linguistiquement ^^

Ils doivent pas être très bon alors parce que je n’avais jamais vu passer la notion :man_shrugging:
(bon faut dire que je ne suis pas une très bonne référence non plus)

1 J'aime

À partir de la definition

Qui participe à une symbiose ou qui la constitue.

Et de ma lecture très partielle du livre éponyme d’Isabelle Delannoy, c’est une collection d’idées pour favoriser une meilleure symbiose entre différentes activités et acteurs…
Ca va de la mise en place d’infrastructures facilitant la réutilisation des excréments humains pour la fertilisation des sols jusqu’au remplacement du système basé sur l’achat des objets par un système où le constructeur en garde la propriété et prend en charge leur réparation.

De ce que j’ai vu, une combinaison de bonnes idées, même si pas spécialement nouvelles prises séparément. J’aime bien le mode de pensée que ça incite à avoir, tout en étant un peu plus réaliste que l’imaginaire d’« économie circulaire », « cradle to cradle », etc…
On garde cependant le côté pas très quantitatif (pas de TRE), et extrêmement optimiste sur le potentiel de ces approches.

Le thinkerview d’Isabelle Delannoy peut t’intéresser pour te faire une idée.

1 J'aime