Doit-on dire ou faire?

Un vieil élu local m’a dit un jour, alors que je discutais des 10 mesures pour les municipales : t’as des idées ? Présente-toi face aux électeurs. Si elles intéressent beaucoup de gens, tu seras élu, tu les mettra en place. Sinon, pourquoi MOI je porterai ces idées ? Au nom de qui et de quoi ?
J’avoue qu’il m’a séché. Une réponse ?

1 J'aime

Un « vieil » élu local. C’est bon. On peut s’arrêter là. :roll_eyes:

Sinon, il ne s’agit pas d’idées pour former un parti. On a un véritable problème (qui est le maintien d’un environnement vivable pour nous et qui puisse nous nourrir dans une société la plus stable possible), et non pas un, mais TOUS les partis devraient proposer des solutions appropriées. Si tu les proposes toi, tu te mets en concurrence avec les autres, et tu n’as peut-être pas les moyens ni les ambitons politiques.

Si tes idées intéressent, tu seras élu, je crois que ça marche pas comme ça. Y a beaucoup de votes par séduction et non pour les idées. Combien d’électeurs connaissent réellement le programme de ceux pour qui ils votent ?

Ce que je vois, c’est que cette personne n’a pas besoin de solutions toutes faites. Elle a besoin d’abord de comprendre le problème. Et avec une mentalité pareille, c’est pas gagné, mais tu peux toujours essayer selon l’énergie que tu as. Une Fresque du Climat pour commencer ?

2 J'aimes

Je suis d’accord, il fallait convaincre cette personne que nous avons un problème. Cependant les élections municipales dans les petits bleds c’est plus une histoire de qui voudras se cogner la mairie pendant 7 ans qu’une histoire de qui va être élu, et puis le copinage… En plus, rien ne l’empêche de te proposer un poste dans son conseil.

J’ai la sensation que c’était une façon de te dire « Je m’en fou de ce que tu me racontes » :frowning:

1 J'aime

tu roules en bus, tout le monde dort paisiblement sauf toi et tu vois au loin que le prochain pont est détruit.
A) tu alertes le chauffeur
B) tu passes ton permis, tu réveilles tout le monde pour les persuader que le pont n’est plus là et que c’est toi qui dois prendre le volant à la prochaine pause
C) tu prends un valium et tu dors avec le reste

3 J'aimes

Ça se complique si tu ajoutes le fait que chauffeur roule bourré et n’a pas le permis !

Plus sérieusement, cela pose le problème de l’idéologie (ou l’addiction à un mode de vie fossile) et de la compétence des gens qui nous gouvernent. À quel moment arrête-t-on d’alerter le chauffeur bourré incompétent et se décide-t-on à prendre le volant ?

en évitant ne que les autres passagers ne te sanglent parce que tu les empêches de roupiller.

C’est la Saint Parabole, bonne fête à toutes les paraboles, métaphores et autres allégories

1 J'aime

Pour rebondir sur ton propos: mon père est élu depuis qu’il est en retraite, avant en temps que chef d’entreprise il n’aurait jamais pu trouver le temps…il n’est pas du genre a envoyer valser ses interlocuteurs mais il est très souvent interpellés dans beaucoup de domaines qui ne sont pas de sa compétence. De facto il botte en touche lorsqu’il estime qu’il ne peut rien faire pour satisfaire à la demande d’un administré.
Sinon deux de mes oncles sont maires (communes de moins de 1000 habitants) et c’est parce que personne ne veut la place ! Toute la famille est mise a contribution a chaque repas des anciens ou pour remettre une vache en divagation dans son clos…(Mes cousins rouspètent régulièrement)
a mon avis tu as eu affaire a un élu usé, pas forcément incompétent ou stupide…juste fatigué.

1 J'aime