Comment avance le PTEF?

Bonjour !
Fervent supporter de la démarche du PTEF, j’ai animé 3 discussions.
Aujourd’hui, je me sens un peu moins motivé.
En fait, je commence à m’interroger sur l’avancement des travaux. On voit bien sortir de temps à autre un nouveau dossier (toujours très bien construit !), mais on n’a aucune vue globale ! Où en est par exemple le dossier de l’énergie.
Je vois bien que le travail engagé est colossal, mais justement, je m’interroge. Le Shift Project arrive-t-il à assumer son ambition ?
Ce questionnement est il partagé par d’autres Shifters ? Est ce que le Shift Project, à qui nous apportons notre soutien, ne pourrait pas nous informer de l’avancement et nous donner des perspectives ?
Cordialement

Note de modération : @AnneChaDgr

4 J'aime

Je suis déçu, je croyais les Shifters plus réactifs !
Donc ce n’est pas grave, on appuie la démarche et le Shift ne nous doit rien en retour ?

Bonjour @Benoit_C,
J’espère réussir à te répondre ici - notamment en reprenant des éléments récemment envoyés, histoire de ne pas raconter trop de bêtises :slightly_smiling_face:

Ces interrogations sont légitimes, et j’espère également que ça pourra circuler et être utile à toutes celles et tous ceux qui se posent peut-être les mêmes questions que toi - ou d’autres, qui sait !?

A/ 2020
En 2020, nous avons mené tous les travaux sectoriels de front et publié une première Vision globale dont la synthèse est en ligne : les fondations du Plan sont posées. En 2020, chaque publication donnait donc une « vue globale » comme tu dis. Mais pas forcément un calendrier détaillé.

B/ 2021
En 2021, les travaux de recherche continuent, cette fois secteur par secteur, en consultant et en mobilisant le plus grand nombre d’acteurs possible.

Comme l’année dernière, nous avons publié en avance de phase un premier rapport sur l’aérien, qui tient une place à part dans le PTEF eu égard à l’urgence de la situation du secteur : « Pouvoir voler en 2050 ». Mais c’est l’Administration publique qui a ouvert véritablement le bal avec la présentation de son rapport intermédiaire le 15 avril 2021 à 14h. En 2021, a priori il n’y aura plus de « vue globale », ou en tout cas (spoiler) pas souvent.

C/ Un peu de calendrier
Ceci dit, le Shift va tout de même faire plusieurs choses qui permettront d’avoir une forme de « vue globale » :

  1. [MISE A JOUR] Nous aurons publié d’ici mi-juillet 6 rapports et organisé 8 événements :
  1. Il y aura au moins deux temps de communication « vue globale » :
  • Lors de l’Univershifté le 25 septembre 2021
  • Lors de la publication d’un bouquin en janvier 2022
  1. En parallèle, la Big Review menée avance bien, et les premiers résultats ont été présentés à (une partie de) l’équipe du PTEF pour alimenter les travaux : plus 50 personnes étaient présentes.

  2. Évidemment, tout cela a été rendu possible par la reconversion de certains salariés du Shift de leurs projets initiaux vers le PTEF, le recrutement d’une dizaine de personnes depuis mai dernier, et l’arrivée de nombreux bénévoles (chefs de projets, contributeurs etc.). Récemment, nous avons acceuilli Emma Stokking, qui organise le « porte-parolat » tu PTEF, c.a.d qui va s’assurer que l’info circule mieux, et que le PTEF soit « porté » auprès des Français et des décideurs. Le tout dans une période pas facile, à la fois financièrement (mais pour TSP, ça va grâce au crowdfunding) et pour les organisations comme la nôtre (Covid et conséquences…).

D/ Et l’info bordel elle est où ?
Bon, manifestement l’info n’a pas assez circulé : c’est un fait au moins du point de vue de ceux qui auraient dû la recevoir ; et donc l’envoyeur a évidemment une responsabilité là-dedans. Voici quelques éléments récents à aller glaner :

  • Présenté le calendrier 2021-2022 lors des Ateliers du Shift du 2 février dernier
  • Envoyé un message aux donateurs du PTEF fin mars
  • Proposé 4 courts paragraphes dans la dernières Newsletter des Shifters
  • Remis les mêmes dans le mail de l’équipe du Shift aux Shifters de la semaine dernière (sur l’Appel à contribution des entreprises)
  • Intégré quelques nouvelles dans la section « A propos du PTEF » du dernier rapport sur l’Administration publique (en page 3)
  • …et nous allons sous peu annoncer la mise en ligne des versions consolidées des Fiches sectorielles, et en profiter pour donner quelques éléments de calendrier.

E/ Quelques réponses spécifiques, secteur par secteur :

  1. SECTEURS « USAGES »
  1. SECTEURS « SERVICES »
  • Culture => ça avance très très vite, cf présentation du rapport intermédiaire le 12 mai
  • Défense et sécurité intérieure => en pause jusqu’à nouvel ordre, et partiellement intégré au secteur Administration publique
  • Administration publique => ça a très bien avancé, et le rapport intermédiaire a été publié le 15 avril
  • Santé => ça avance très vite, cf présentation du rapport intermédiaire le 15 juin
  • Enseignement supérieur et Recherche => en pause jusqu’à nouvel ordre, et partiellement intégré au secteur Administration publique
  1. SECTEURS « AMONT »
  1. CHANTIERS
  • Emploi => avance bien et apporte des billes à tous les secteurs à la fois
  • Finance => avance bien et apporte des billes à tous les secteurs à la fois
  • Impacts, Résilience et Macroéconomie => ce chantier transversal a été totalement intégré dans les travaux sectoriels ET fait l’objet d’un projet dédié en parallèle du PTEF (le projet Stratégies de Résilience des Territoires) qui va en retour alimenter les secteurs du PTEF et dont la présentation du rapport intermédiaire est le 6 mai déjà !
  • Villes et Territoires => ce chantier est en pause, bien que des éléments aient été intégrés à plusieurs secteurs (logement, agriculture, administration publique, santé, culture, mobilité etc.) ainsi qu’au projet Stratégie de Résilience des Territoires
  • Société sous contrainte => cette fiche sera publiée dans le bouquin, et elle a bien avancé !

F/ "Le Shift Project arrive-t-il à assumer son ambition ?"
Pour faire court, je suis convaincu que oui. Mais d’une part ce ne sera pas qu’à nous de juger le moment venu, et d’autre la question est évidemment centrale quand on se lance dans un programme de travail aussi vaste et aussi crucial.

Il est vrai que l’initiative est ambitieuse. D’abord pensé comme un travail visant à influencer la relance à court terme, nous avons bien dû accepter l’idée (pourtant annoncée dès le 16 avril dernier) que le Covid serait là pour longtemps, et qu’en plus de la « relance », il y avait bien la présidentielle et le mandat 2022-2027 en ligne de mire.

Chemin faisant, notre initiative a également fait naître de nouvelles ambitions, qui viennent pour partie en réponse à l’intérêt croissant que le PTEF rencontre (et nous multiplions donc les publics qu’ils ne faut pas décevoir) et pour partie en réponse à des problématiques rencontrées dans le travail de recherche (nous devons approfondir certains points bloquants ou critiques ou encore inexplorés).

Je suis plutôt optimiste : oui, le Shift arrivera à assumer son ambition de départ. L’ambition actuelle est bien plus grande, et est constamment alimentée, aussi aurons-nous besoin de plus de moyens pour l’assumer (moyens = temps… que ce soit au sens de la durée, ou de temps de travail bénévole ou rémunéré - d’où l’Appel à venir). Il n’y a pas que la recherche secteur par secteur et la mise en cohérence sur laquelle nous travaillons : nous sommes déjà actifs dans la valorisation des résultats auprès des décideurs politiques, comme en témoigne par exemple cette vidéo du secrétaire national d’EELV, décidément conquis, le fait que le Shift soit analysé en détail par Luc Ferry dans son dernier bouquin ou encore le fait que le président du Shift se fasse croquer le portrait (bien que contre son gré, n’aimant pas la « personnalisation »…) par plusieurs médias : tout cela est la preuve que le PTEF fait déjà son effet, et que nos efforts de valorisation portent :slight_smile:

Maintenant, qu’en est-il de notre ambition de peser dans le débat public ? le PTEF va-t-il avoir l’impact escompté, et dans le long terme ? Aucune idée : l’avenir nous le dira. Mais on y bosse dur !

Bref, j’espère avoir répondu utilement - et je remercie celles et ceux qui ont lu jusqu’ici !
Jean-Noël Geist

PS. Ce n’est pas facile de maintenir la motivation tout au long d’un projet aussi « colossal », et particulièrement avec l’isolement et les difficultés que génère la situation Covid. L’équipe du Shift a évidemment des hauts et des bas, et chaque personne à titre individuel. Pour l’instant, même si nous sommes passés de « mode crise » (pour poser les fondations du PTEF) à « rythme de croisière » (pour développer les secteurs), l’équipe est sur le pont.

7 J'aime

Merci infiniment Jean Noel pour cette réponse qui ravive la flamme !
Promis, du coup je vais faire l’effort d’animer une ou deux discussions supplémentaires.
J’ai deux commentaires:

  • le premier concerne le secteur de l’énergie. J’ai bien compris que ce secteur faisant la synthèse de tout les autres, en somme, son rapport arrivera parmi les derniers. Néanmoins, il est attendu avec beaucoup d’impatience sur le sujet du niveau de conso élec à 2050. Des discussions d’alliance politiques (…) sur la composition du mix s’appuieront sur cette perspective et à part les projections de negawatt et de l’Ademe parfois décriées, on n’a pas grand chose. Le Shift Project fera un peu office de juge de paix. Est ce qu’une version intermédiaire, avec toutes les précautions nécessaires, ne peut pas être diffusée avant septembre ? Disons fin mai ?
  • le deuxième concerne ma contribution personnelle au PTEF. Elle est limitée aux discussions et cela ne me suffit pas. J’avais proposé une contribution mais elle n’a pas été retenue. Je me propose à nouveau pour être relecteur. Pour info, je suis ingénieur énergéticien à la retraite
    En tout cas, merci encore, bravo et bon courage
2 J'aime

Hello! Bon, ça a l’air utile faute d’être parfait : super :slight_smile:

J’ai deux réponses, donc :

  • La fiche énergie vient d’être mise à jour, et fait désormais 42 pages, mais il n’y aura pas de publication supplémentaire avant fin 2021 : https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2021/04/TSP-PTEF-V1-FL-Energie.pdf
  • Oui je confirme que nous avons reçu ta proposition de contribution. Pour l’instant en effet seules quelques dizaines de personnes sur le millier qui a proposé de contribuer ont été retenues. Je sais qu’une équipe de Shifters est en cours de constitution pour relire les travaux sur la forme (qualité de la rédaction, coquilles, caractère compréhensible etc. Tu as dit, dans le formulaire, vouloir contribuer notamment sur « l’information des citoyens à la problématique énergie-climat » : as-tu des compétences en rédaction/écriture/reformulation/correction/vulgarisation ?
1 J'aime

Hello,
J’ai encore quelques précisions à apporter :

  • Sur le fret et l’industrie automobile, il y aura bien des ateliers collaboratifs mais pas forcément de publication de rapport intermédiaire : la méthode de travail est différente, et ce sera plutôt un « point d’étape » avec le powerpoint comme principal document publié
  • Sur le dossier énergie, j’apporte une précision : certains attendent peut-être que la contribution du Shift soit « la » démonstration finale en faveur de telle ou telle source d’énergie ou technologie ou vecteur énergétique et du système qui va avec (ex : le nucléaire, l’hydrogène, le power-to-gas etc.) ; or ne n’est pas vraiment de cette manière que nous travaillons sur l’énergie (cf la FAQ sur les positions et méthodes du Shift et des Shifters) ; plutôt, nous proposerons des moyens d’arbitrer et un cadrage de la question, ce que n’a encore jamais fait le Shift sur le système énergétique ou électrique (pour l’instant, nous nous en sommes tenus à des propositions méthodologiques ou à un éclairage du contexte politique mondial) aussi y aura-t-il forcément des déceptions pour les « défenseurs » de telle ou telle technologie, mais il y aura également, nous l’espérons, un débat plus constructif sur ces questions à l’issue de notre travail sur la question.
  • Sur le dossier énergie également, une précision concernant les travaux de RTE(1) que nous attendons : la démarche derrière ces travaux nous semble aujourd’hui de grande qualité, aussi avons-nous accepté d’y participer ; certaines problématiques clés que nous soulevons depuis quelques années (et avons exploré dans le rapport EXPLORER L’AVENIR POUR PLANIFIER LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE et son Référentiel méthodologique pour les études prospectives sur la transition des systèmes énergétiques et électriques) semblent avoir été prises en compte dans la démarche. Certes, il est tout à fait possible que les éléments de communication qui circuleront sur ces travaux soient quelque peu orientés en faveur ou en défaveur de telle ou telle option, et particulièrement leur réception par la presse et les décideurs politiques ; mais nous sommes pour l’instant convaincus que, sur le fond, plus que jamais, le résultat de ces travaux sera de grande qualité et véritablement à même d’éclairer le débat public et, singulièrement, les décisions politiques qui s’en suivront.

(1) Suite à une demande de précision : oui, c’est bien « Réseau de Transport d’Electricité », et il s’agit des travaux coordonnés par Thomas Veyrenc.

1 J'aime

Jean-Noël
Une petite demande de précision pour ne pas mal comprendre: RTE c’est le Réseau de transport d’électricité issu d’EDF.

Hello,
@Bertand.D comment puis-je faire pour mettre mon 1er message à jour ?
J’aimerais en effet modifier les dates, dont certaines ont évolué.

[MISE A JOUR] Nous aurons publié d’ici mi-juillet 6 rapports et organisé 8 événements :