[29/11/2020][16h30] Présentation de la méthode de plantation de forêt à croissance rapide Miyawaki

Bonjour, bonsoir,

@JulienGarrigue propose une présentation en visio de la méthode Miyawaki, je vous redirige vers son post.

Plantation de foret à croissance rapide, méthode miyawaki - Les Shifters / Travaux de Shifters - The Shifters

Lien de la visio :
https://meet.jit.si/Pres_Miyawaki

Venez nombreux ! :slight_smile:

2 J'aimes

@Martin_L @JulienGarrigue
Grand Merci pour cette invitation dominicale !!!
J’espère être parmi vos auditeurs … des soucis d’accès en ce moment à l’accès de mon compte linkedin via mon PC soit l’url que je sélectionne est mauvaise soit le serveur n’est pas disponible, dont aucune contribution ou création/modification en rédaction … tout juste de brèves consultations par mobile …
Je croise les doigts pour notre dernière semaine du mois de novembre 2020;
Corinne depuis Lyon

1 J'aime

Merci @Martin_L pour cette promotion de grande envergure :blush:

À bientôt !

1 J'aime

Pas besoin de LinkedIn pour écouter ma présentation, clique simplement sur ce lien


depuis un ordinateur
ou depuis un téléphone avec l’application Jitsi à télécharger préalablement depuis le magasin d’applications.
À dimanche !

@JulienGarrigue
Bonjour
En effet je souhaiterai comprendre pourquoi :


Ceci échappe aux professionnels soit les ingénieurs « eaux et forêts » pendant que vous vous époumonez je vous prie de m’excuser de l’utilisation de ce verbe, les grands pères de mon fils étant bûcherons en Haute Loire et Auvergne j’ai entendu des voix de ténors lors des abattages et des débardages … A ce dimanche, si la technique numérique est présente. Bien à vous
Corinne depuis Lyon

Bonjour Corinne,
Brièvement, la première chose qui me saute aux yeux en regardant rien que les photos de l’article c’est qu’à mon humble avis, le problème n’est pas le scolyte, le problème c’est celui qui a décidé de faire une plantation en monoculture.
C’est la même chose en agriculture. Si un agriculture met tous les oeufs dans le même panier, au moindre pépin (tempête, grêle, maladie, insecte), il perd tout !

Comme je dis toujours « la diversité crée la richesse ». Le problème de cette forêt c’est que la biodiversité est très réduite. Il n’y a, à priori, aucun abri pour le prédateur du scolyte et il peut se disperser très rapidement car il y a à manger partout : il se gave le scolyte là :slight_smile:

Il y aurait des arbres de différentes espèces :

  • il y aurait probablement plus d’oiseaux ou autres prédateurs du scolyte
  • le scolyte aurait plus de mal à se disperser
  • même si tous les épicéas étaient attaqués, il y aurait d’autres arbres qui prendraient de l’envergure et qui pourraient plus ou moins « remplacer » la valeur des épicéas.

En tous cas, j’espère qu’ils ont compris la leçon, que l’ONF ne va pas reproduire les mêmes erreurs et qu’ils replanteront avec une plus grande diversité d’espèces.

En tous cas, ici n’est pas le sujet de débattre des stratégies de l’ONF, sinon on va se perdre dans la discussion :slight_smile:

2 J'aimes

@JulienGarrigue
Vivement ce dimanche 29 pour prendre un chemin possible vers le mieux !!!
Corinne depuis Lyon

Bonjour

Très agréable séance avec une belle disponibilité voilà le lien évoqué :
https://www.inrap.fr/ndeg17-vendredi-27-novembre-2020-15382?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=n%C2%B017%20%7C%20vendredi%2027%20novembre%202020

Bonne soirée de lundi entre Auch et Toulouse
Corinne Roussel-Thomas

1 J'aime

merci Corinne